St-Michel-Auber 93 se voit déjà sur le Tour

St-Michel-Auber 93 se voit déjà sur le Tour

Programmée traditionnellement en début d’année, la présentation des équipes de St-Michel-Auber 93 a été reportée en raison de la crise sanitaire. Cette soirée a finalement eu lieu ce mercredi 20 avril à l’Embarcadère d’Aubervilliers. L’occasion était alors toute trouvée pour  mettre à l’honneur sa section féminine qui vient de décrocher son invitation pour participer à la première édition du Tour de France femmes avec Zwift (24 au 31 juillet).

D’habitude, la présentation des effectifs de St-Michel-Auber 93 avait toujours lieu en janvier. Cette année, en raison de la crise sanitaire mondiale, cet événement a été reporté. C’est la raison pour laquelle on se retrouve ce mercredi 20 avril à l’Embarcadère d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) pour mettre à l’honneur section féminine, dirigée par Charlotte Bravard.

Depuis plus d’une décennie, la formation francilienne s’est engagée en faveur du cyclisme féminin et leur permettre aujourd’hui d’être professionnelle. « C’est le fruit d’un travail parfois ingrat et; qui ne se voit pas, parfois dans l’ombre pour préparer les courses et être au rendez-vous des grands événements. Grâce à votre engagement, et au soutien de vos nombreux partenaires, nous avons eu le bonheur d’apprendre que St-Michel-Auber 93 participera à la première édition du Tour de France femmes avec Zwift », s’enthousiasme la maire d’Aubervilliers, Karine Franclet.

Lire Aussi : Revivez le Live de la soirée de présentation de St-Michel-Auber 93

Du 24 au 31 juillet, six filles de St-Michel-Auber 93 auront la chance de faire partie de ce moment d’histoire pour le cyclisme féminin. Elles s’y voient déjà pour certaines.

« On a une opportunité unique de pouvoir participer à cette première édition du Tour de France femmes. J’espère pouvoir briller sur les premières étapes même s’il faudra rester très réaliste. Bien évidemment, avec l’équipe, on va tenter de tirer notre épingle du jeu mais surtout de montrer le maillot sur ce Tour », se réjouit Élodie Le Bail.

Se rapprocher du niveau World Tour

Même si l’équipe St-Michel-Auber 93 ne fera pas partie des favorites, elle ne viendra pas sur ce grand rendez-vous international pour faire de la figuration. « Certes, on va évoluer avec des formations World Tour mais on se doit d’avoir de vrais objectifs pour performer sur cette épreuve. Sur les sprints massifs, on aura une belle carte à jouer avec Élodie Le Bail. Sur la suite du parcours, on tentera de mettre des filles à l’avant. Et cela pourrait nous sourire », précise sa directrice sprotive, Charlotte Bravard .

Pour l’instant, la formation francilienne, qui vient tout juste de passer en Continental Pro, est encore loin du niveau des équipes évoluant en World Tour mais mais travaille dur pour s’’en rapprocher. Les protégées de Charlotte Bravard pourront se jauger sur des courses à étapes avant d’arriver sur le Tour. Rendez-vous ce 24 juillet prochain face à la Tour Eiffel pour à nouveau faire rêver de nombreuses jeunes filles…