Tous Sports. Le gouvernement poursuit son action de lutte contre les violences sexuelles dans le sport

Ce mercredi matin, la 3ème Convention nationale de prévention des violences dans le sport a eu lieu à l’Assemblée nationale. A cette occasion, elle a dressé un bilan du travail réalisé depuis le mouvement inédit de libération de la parole des victimes, et a rendu compte de l’action de la cellule et des services déconcentrés du ministère chargé des Sports : nombre de signalements, état des lieux des enquêtes administratives effectuées ou en cours, signalements aux parquets, mesures d’interdiction d’exercer. 

La ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu a fait le point sur le nouveau dispositif de contrôle automatisé de l’honorabilité des bénévoles, mis en œuvre en 2021, Elle a rappelé enfin les avancées importants inscrites dans la loi du 2 mars 2022 visant à démocratiser le sport en France : la prolongation de l’interdiction d’exercer auprès de mineurs pour des faits mettant en danger la santé ou la sécurité des pratiquants jusqu’à la décision de justice mais aussi l’obligation pour les fédérations sportives d’informer leurs licenciés de l’existence de garanties sur l’accompagnement juridique et psychologique ainsi que la prise en charge des frais de procédure engagés par les victimes de violences. 

Compétences

Posté le

09/03

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.