Le PSG fait recette

Le PSG fait recette

Après leur succès 2-1 lors du match aller à l’Allianz Arena, les Parisiennes accueillent le Bayern Munich, ce mercredi soir en quarts de finale retour de la Ligue des champions. Devant plus de 25 000 présents au Parc des Princes pour assister à cette rencontre, les joueuses de la capitale espèrent ainsi décrocher une sixième demi-finale de son histoire dans cette compétition.

Après l’élimination de l’équipe masculine du Paris Saint-Germain en huitièmes de finale de la Ligue des champions, tous les supporters parisiens seront présents, ce mercredi soir au Parc des Princes, pour soutenir leur équipe féminine. Plus de 25 000 billets ont été vendus pour la réception du Bayern Munich en quarts de finale retour de la C1.

Pour le club de la capitale, le précédent record d’affluence datait de la saison 2016-2017 avec 19 192 spectateurs, à l’occasion de la demi-finale face à Barcelone (2-0).

« Mercredi, nous allons vivre une grande soirée européenne au Parc et battre le record de spectateurs pour un match des féminines du Paris Saint-Germain. C’est une grande satisfaction pour le club. Grâce à la montée en puissance de l’équipe et une stratégie de billetterie gagnante, nous fidélisons un public toujours plus large autour des féminines. Les matches des Parisiennes font désormais partie du calendrier des fans Rouge et Bleu. Elles font vibrer le Parc des Princes », a rappelé le directeur de la billetterie et des hospitalités, Nicolas Arndt, dans un communiqué publié sur le site officiel du club parisien.

Un fort engouement pour les féminines

Le 9 novembre dernier pour la venue du Real Madrid (victoire 4-0, ndlr) au Parc, les Parisiennes avaient réuni près de 19 000 spectateurs pour cette rencontre.Invaincues au terme de cette phase de groupes, avec six victoires en autant de matches disputés, les championnes de France en titre ont admirablement négocié leur quart de finale aller. Après leur succès 2-1 lors du match aller à l’Allianz Arena, les Rouge et Bleu pourront compter sur leurs supporters pour poursuivre leur aventure sur la scène européenne.

« Bien sûr, c’est énorme de jouer un quart de finale contre le Bayern au Parc. On sait qu’on aura besoin d’eux, du douzième homme, de tous les supporters, et des ultras qui nous transcendent dans les moments plus compliqués, car il y en a toujours lors d’un match. Ils sont aussi là pour nous pousser et faire vibrer notre équipe dans nos temps forts. J’espère qu’on va vivre un très grand moment de communion avec eux », a expliqué le coach parisien, Didier Ollé-Nicolle, ce mardi en conférence de presse.

Ce mercredi soir, le club de la capitale espère bien se hisser en demi-finales de la Ligue des champions pour la sixième fois de son histoire. Et pourquoi pas de se permettre à rêver de gagner cette Coupe aux grandes oreilles pour la première fois…