Euro : Une belle moisson pour le PSG judo

Euro : Une belle moisson pour le PSG judo

Les judolates du Paris Saint-Germain rentrent des Championnats d’Europe de judo disputés à Sofia en Bulgarie avec trois médailles, dont deux médailles en or et une en argent. Grâce aux titres de Marie-§ve Gahié en moins de 70kg et de Romane Dicko en plus de 78kg, et à la deuxième place d’Amandine Buchard en moins de 52kg, le PSG se classe premier club français au terme de cet Euro.

Carton presque plein pour les judokates du Paris Saint-Germain. De retour des Championnats d’Europe disputés à Sofia en Bulgarie (29 avril au 1er mai) avec deux titres continentaux (Marie-Ève Gahié en -70kg et Romane Dicko en +78kg) et une médaille d’argent (Amandine buchard en -52kg), lePSG judo se termine premier club français.

La moisson aurait pu être encore plus belle pour le club parisien. Malheureusement, ce vendredi à l’occasion de la première journée des Championnats d’Europe à Sofia, Amandine Buchard s’est inclinée en finale des moins de 52kg face à la Britannique Chelsie Giles sur un contre survenu durant le golden score.

Bien évidemment, c’est une grosse désillusion pour la numéro une mondiale dans cette catégorie. « Je n’étais pas venue pour cette médaille-là […] j’ai été nulle, je n’ai pas fait le taf, je me suis enfermée dans mon kata et j’en ai payé les frais », a-t-elle regretté. Malgré cette contre-performance, Marie-Ève Gahié avait la possibilité de lui redonner le sourire en tentant d’aller chercher un premier titre européen en Bulgarie.

Lire Aussi : Premier titre européen pour Marie-Ève Gahié

Ce samedi, lors de la deuxième journée de compétition, Marie-Ève Gahié (-70 kg) est montée sur la plus haute marche du podium, après son succès contre la tenante du titre, la Néerlandaise Sanne Van Dijkale. Après ses deux médailles de bronze 2017 et 2020, c’est enfin la consécration pour la récente lauréate du Grand Slam d’Antalya (Turquie) sur la scène européenne. Un premier titre qui pourrait en dpourrait en appeler d’autres pour le club de la capitale avant la fin de cette compétition.

Lire Aussi : La patronne, c’est Romane Dicko

Ce dimanche, pour cette troisième et dernière journée des Championnats d’Europe, Romane Dicko était attendue au tournant. Déjà sacrée en 2018 et 2020, la médaillée de bronze des Jeux olympiques de Tokyo a remporté avec la manière une troisième couronne continentale de rang, après sa victoire sur l’Israélienne Raz Hershko en finale des plus de 78kg.

« Nous pouvons être fiers de nos athlètes, a déclaré Djamel Bouras, Président du Paris Saint-Germain Judo. Amandine, Marie-Ève et Romane portent haut les couleurs du judo français et du Paris Saint-Germain. Leur parcours sur ces Championnats d’Europe est remarquable. Ces performances récompensent leur travail au quotidien et confirment nos ambitions communes pour les années à venir. Nous continuerons de les accompagner, avec l’ensemble de notre staff, pour leur permettre de marquer les grandes compétitions de demain, en particulier les Jeux Olympiques de Paris 2024. » Rendez-vous en octobre prochain pour rester le prmier cluyb français aux Championnats du monde en Ouzbékistan.